Retour...

Il fallait retourner tout le sac afin de retrouver son trousseau.
Les clés sont à peine tournées et la porte s'ouvrit tout doucement, accompagnée d'un grincement oublié.

L'après-midi n'était même pas terminé et pourtant les rayons du soleil peinaient à se faufiler à travers les volets... assombrissant l'atmosphère lugubre et humide.
Ce moment pourtant si attendu, d’un coup devînt incertain et perdit de tout son sens.
Rien n’avait bougé… tout était comme au dernier jour, l’endroit était tel comme il avait été laissé brusquement.
Le constat était rapidement posé... cet endroit normalement si douillet et accueillant, avait un peu perdu de son charme.
Les meubles sont devenus proportionnellement lourds, inertes, sans chaleur rendant l'air irrespirable... La poussière s'y était installée et accumulée au fil des jours... des semaines... des mois, faisant preuve de ce lieu inanimé, sans même aucun signe de vie.
Ce reflet d'une vie nouvelle était devenu assombri, incertain et rempli d’une lourdeur inexplicable.
Les tableaux ornant les murs et réalisés par des doigts familiers ont perdus de leur éclat, rendant une petite fierté bien terne... Les plantes disparues avaient, elles aussi, laissées un énorme vide… vide de cette chaleur tant recherchée à l’époque… vide de vie et d’habitant…

Ce moment qui se devait être paisible, digne d’un nouveau souffle, prit une tendance bien plus morose. Les premières minutes de la soirée commençaient à se profiler à l’horizon pendant que les vieux automatismes, eux, ne se firent pas attendre longtemps avant de revenir au galop.
La tournure ne fut pas celle tant espérée, mais se devait bien avoir lieu…
Le calme et l’inertie rendaient l’ambiance de plus en plus pesante
La soirée, normalement de calme, s’annonçait bien cafardeuse mais il fallait s’y habituer…
Je venais de rentrer… temporairement… chez moi…


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. Tu écris drôlement bien.... Encore!

    RépondreSupprimer
  2. c'est juste beau... ta plume me touche beaucoup...

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Hélas oui ... du vécu d'il y a quelques jours...

      Supprimer
  4. Bonjour par ici !
    Ces mots me font penser à Maupassant. L'atmosphère qu'ils dégagent je pense... Il paraît que quand on se sent bien, alors on se sent partout chez soi... Je ne sais pas si c'est vrai, mais tout ça pour dire, que je comprends les sensations que tu décris. J'ai ressenti ça un jour quand j'ai revu (même pas l'intérieur de la maison) le jardin de ma grand mère après son décès. Des lieux où j'avais passé toute mon enfance. Eh bien je me suis mise à penser que habiter quelque part c'est y laisser une partie de soi. Quand la personne s'en va, l'endroit devient quelconque. Vide. Abstrait.

    Bon je m'égare...
    à bientôt !

    Kusmiie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait je crois que tu as tapé juste...
      Quand quelqu'un s'en va, ton regard change, certaines choses perdent de leur éclat...
      Un grand merci pour tes mots...
      A bientôt !

      Supprimer
    2. Puis au faite... j'aime beaucoup Maupassant ;)

      Supprimer
  5. c'est vraiment très bien écrit, tu as une jolie plume !

    RépondreSupprimer
  6. Waouhhhh ! Je suis scotchée là !
    Quelle plume ! C'est sublime sans déc !
    Concours de nouvelles tu devrais U_U

    [Simple-moi]

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhoo merci pour ces mots <3
      Tu sais que ce sont juste quelques mots mis sur un retour temporaire chez soi...
      Par contre je n'ai pas cette prétention

      Supprimer
  7. Tire les rideaux, ouvre les volets, laisse le soleil et l'air pur rentrer à flot... Sans réfléchir mets de la musique (entrainante !), passe le chiffon et le balai et ressorts aussitôt... visite d'un parc, les commerçants sympas du coin, un ciné... laisse passer quelques heures et reviens. Tout a changé... les souvenirs et émotions se sont éveillées. Pas totalement, juste murmurées... suffisant pour recommencer. Un nouveau départ avec des souvenirs bien rangés... biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohh mais je sais bien... au fond ça reste un foyer qui a été construit c'est le regard qui a changé suite au temps écoulé...
      Je pense que me voilà devant une étape à franchir... le temps de reprendre vraiment ses marques et de se réapproprier les lieux... ;)
      Merci pour tes mots... toujours la pour avoir la note positive <3
      Bises <3

      Supprimer
    2. Sinon... un déménagement pour tout reprendre à zéro... Nouvelle déco, souvenirs à implanter, histoire à créer... Motivant aussi... ;) :*

      Supprimer
    3. J'y pensais également... ;)
      Peut etre commencer par une nouvelle déco ou identité, oui ... ou une réorganisation ...
      A voir... A reflechir car pour l'instant j'en suis encore au passage... 
      <3

      Supprimer
  8. arf, le retour de vacances ...
    C'était il y 4 jours, est ce que ca va mieux ? est ce que les lieux ont retrouvés vie, se sont à nouveau imprégné de votre quotidien ?
    Tu as vécu des choses qui t'ont changé, les lieux restent immuables et c'est a toi de faire évoluer cet endroit selon ce que tu es devenue.

    RépondreSupprimer
  9. En faite c'est un retour après une longue absence chez ma maman... car je m'occupe pas mal d'elle ces derniers mois :/
    Je pense aussi que je dois me réapproprier l'endroit selon ce que je suis actuellement... cela prend du temps...
    Une fois habitudes et automatismes revenus tout reprendra un peu vie tout doucement... le reste suivra ;)

    RépondreSupprimer
  10. Tes mots sont si bien écrits, l’atmosphère partagée et si bien décrite que l'on se sent dans la peau de ce personnage, j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci <3
      Simplement quelques mots sur un ressenti, un constat bien triste...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire