Un Défi ou Un Écrit #8: Les Trois Tamis...

Cette semaine, toujours autour du thème « Dévoiler la Sincérité », Agoaye nous propose de réfléchir sur une histoire des « Trois Tamis »...
Si vous ne la connaissez pas... La voici...


En résumé, vous l'avez compris, lorsque l'on a quelque chose à dire  il faut toujours se poser les 3 questions suivantes...

EST CE VRAI ? BON ? UTILE ? 
http://pin.it/kaLE9Df

Un message clair, simple et utile... Une réflexion préalable qui rejoint le premier accord toltèque « Que ta parole soit impeccable ». Un message que l'on comprendra également dans les mots d'Éléonore Roosevelt: « Les grands esprits discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements et les petits esprits discutent des gens ».

La parole a une place omniprésente dans la vie de chacun de nous. Dès que nous sommes en communauté, nous nous sentons obligé de parler... peut-être pour éviter de laisse place au malaise du à silences lourdes.
Seulement voilà les mots ont bien plus de pouvoir et de poids que l'on ne le pense. Les paroles et les mots sont des outils qui peuvent détruire... une arme à double tranchant.
Parfois nous ne maîtrisons pas nos pensées et par conséquent les mots sortent de notre esprit et passent le seuil de notre bouche. Mais il faut savoir que nos pensées et paroles dictent nos actions dans un sens positif comme dans un autre, négatif
En pratique, certains peuvent dire ces 3 filtres peuvent manquer de spontanéité et de légèreté alors qu'ils sont nécessaires afin d'éviter des bavardages inutiles et du gaspillage d'énergie qui donnent souvent à des colportages et de la dévalorisation. Malheureusement je pense que le jugement, le mensonge et la médisance sont des tendances qui deviennent de plus en plus communes malheureusement et des actes de plus en plus conscients. Peut être une façon un besoin de capter l'attention ou un besoin de socialisation ? 
Mais d'autre aiment peut être cela? Pourquoi ? Par goût, par jalousie, par envie ou par haine ? Un besoin de se sentir soi-disant soi-même meilleur ?


http://pin.it/-gY1sZH

Il faut l'avouer, la pratique n'est pas toujours si simple !
Même en essayant de filtrer au mieux, admettons-le, il nous arrive de nous tromper alors que nous sommes certains que nos dires, que nous y croyons dur comme fer ! Puis, pour éviter et régler un conflit, il n'est pas toujours facile d'utiliser des mots toujours bienveillants pour les autres. De plus, l'annonce de mauvaises nouvelles n'a pas toujours un effet bon pour autrui. Il faut prendre conscience que notre parole et nos mots ont une importance capitale.
Mais, même si ce n'est pas toujours facile, il faut toujours faire attention à ne pas avoir une démarche néfaste consciemment pour d'autres... mais aussi pour nous-même !!
En effet, il faut aussi cultiver la modération dans nos propos, que ce soit aux autres ou à soi-même. Nous n'arrêtons jamais de penser à tout, à rien. La pensée s'exprime souvent sous la forme de dialogue intérieur. En effet nos paroles intérieures telles que "Je suis nul(le)", "Je suis moche" ou "Je ne sais rien faire" sont des dires négatifs qui pollueront notre mental sur le temps. Des images faussées que nous projetterons sur les autres. Il faut donc garder en tête aussi que les critiques et la médisance que nous cultivons sur nous-même aura du poids sur celui que nous cultivons sur autrui.
Je pense, également, que faire des efforts pour communiquer positivement et de façon constructive est aussi un signe de respect et de reconnaissance. Des paroles optimistes peuvent permettre à quelqu'un de prendre conscience en soi et les autres, de remonter un moral dévastateur, de se battre et de permettre d'avancer, de déplacer des montagnes. Nous l'avons remarqué depuis le début de ce projet, des paroles positives ont un effet insoupçonnable sur notre mental ! Il ne sera pas différent sur les autres, autour de nous. Notre poison émotionnel ne se maitrise pas toujours mais il ne faut pas oublier qu'il peut aussi bien atteindre soi-même qu'autrui !

En résume...
Pensons vrai - Dialoguons bien - Soyons positifs et optimistes !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. Très bonne idée d'adapter les 3 tamis à nos dialogues intérieurs. La façon dont tu le présente me fait penser à la méthode de Byron Katie "le travail".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! :)
      Je ne connais pas Byron Katie mais je sens que je vais remédier à cette ignorance ;)

      Supprimer
  2. Merci pour ce bel article ! Oui réfléchir à ce que l'on va dire, si c'est utile... C'est indispensable à vrai dire, mais c'est vrai que c'est pas toujours évident ; parfois, ça sort tout seul :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est vrai que c'est nécessaire et important mais parfois ce n'est pas toujours facile ! lol :)

      Supprimer
  3. Merci pour ce petit résumé vraiment très clair effectivement.
    Je trouve qu'appliquer les trois tamis pour notre parole "extérieure" est un exercice bien compliqué, mais si je veux l'appliquer pour mes dialogues avec moi-même, alors j'ai encore plus de travail :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Oh mais je trouve aussi que c'est bien compliqué !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire