Un Défi et Un Écrit #16: S’écouter soi-même...


« L'épanouissement passe également par la connaissance soi. Et quoi de mieux pour se connaitre que de tenter de s'écouter le plus souvent possible. Entendre nos ressentis et nos émotions permettent de mieux comprendre notre fonctionnement et d'être ainsi plus disponible aux occasions de la vie. »


En effet, trop souvent nous sommes inconscients de ce que nous vivons et ressentons intérieurement. Distraits par ce que nous entoure, nous laissons notre attention se tourner vers l'extérieur. Nous avons tendance à nous fuir nous-même et à oublier que la première personne avec qui nous sommes en relation... c'est nous même !

C'est pourquoi, pendant cette semaine du mois autour de l’Écoute, Agoaye nous propose de travailler L’Écoute de soi-même en pratiquant un exercice... Lorsque nous y pensions, dans différentes situations, à n'importe quel moment de la journée, nous devions nous arrêter une minute... Fermer les yeux... Faire le calme dans notre esprit en respirant et se poser ces trois questions:

- Que suis-je en train de penser ?
- Quelles sont mes émotions à ce moment précis ?
- Qu'est-ce que je ressens physiquement ?

Cet exercice tombé à pic car cette semaine n'a pas été très positive... un mélange de stress, d'appréhension, de mauvaises nouvelles et de sensibilité...

Apprendre plusieurs mauvaises nouvelles m'a apporté beaucoup d'inquiétudes, de tristesses et de sensibilité. De plus, la décision de m'opérer appris très récemment, m'oblige à préparer un maximum 6 mois suivants de convalescence.... Une décision tant attendue mais qui aujourd'hui m'apporte beaucoup de stress et d'appréhension car je sais que les 3 premiers mois seront difficiles et que une sacrée préparation est nécéssaire... J'ai donc été très tendue et très sensible. La moindre chose un peu touchante m'a touchée au plus haut point, bien plus que habituellement. Cette semaine, mon état psychologiquement s'est vite fait sentir physiquement. Cet état a même fait un effet un peu boule de neige. En effet j'ai ressentie beaucoup de tensions au niveau du dos et de la nuque et des démangeaisons le long de mes tibias (un eczéma qui me suit depuis mon adolescence et se fait sentir au moindre stress).  De plus, j'ai très peu dormi ce qui s'est vite fait sentir niveau fatigue physique et psychologique. Cette fatigue a mis très peu de temps à se faire ressentir au niveau de ma blessure qui a été extrêmement douloureuse cette semaine.

Pendant cette semaine, je me suis rendue que j'avais besoin de calme et me recentrer bien plus sur ce qui m'était essentiel. Je suis restée un peu dans ma bulle, ne gardant que peu de contacts extérieurs. Ce repli un peu sur moi m'a apporté le calme et la sérénité dont j'avais besoin,  abordant les choses différemment, avec plus de recul... plus positivement...


Source
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. Je te comprends ; c'est pas simple... Tu vas te faire opérer de quoi, sans indiscretion ? Ca m'a l'air sérieux...
    Tiens, toi aussi tu as de l'excema en cas de stress ! J'ai ça depuis cette année. Moi ça m'arrive qu'aux genoux.
    C'est bien que cet exercice t'ai fait du bien. Bon lundi. Bisous. Et merci d'être passé sur mon blog de dessins ; ça me fait plaisir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des semaines plus difficiles que d'autres. Oh! c'est galère l'eczéma quand ça commence...
      Je t'en prie pour ton blog. C'est avec plaisir ;)

      Supprimer
    2. Pour l'opération c'est à la cheville. J'ai 2 ligaments HS et l'articulation qui a énormément bougé, un accident de travail d'il y a 2 ans qui a mal été suivi dès le départ. Ça n'a fait que s’aggraver depuis...
      Je fais ma convalescence chez moi (6 mois dont 3 sans aucune pression sur le pied) mais je vis seule donc j'essaye d'organiser ça au mieux pour galérer le moins possible...
      Voilà en très gros résumé.
      Bon lundi à toi aussi. Bisous

      Supprimer

Enregistrer un commentaire