Un Défi ou Un Écrit #22 : Affronter ses peurs...


« Quelque soit notre parcours de vie, il y a forcément des moments où nous avons été plus ou moins en danger. Et nous nous rendons compte que prendre des risques, qu'affronter une peur ou qu'oser quelque chose d'inédit nous faisait curieusement nous sentir particulièrement vivant, voir fier de nous.
Le pouvoir de l'adrénaline !! »


Dans le cadre de son projet de bienveillance, Agoaye nous propose cette semaine d'affronter nos peurs.
Pour cela nous devions écrire une liste de tout ce qui nous fait peur, d'en choisir une afin de nous préparer à la surmonter sans hésiter à choisir quelque chose qui nous fera avancer sur le plan personnel.
Pour finir, nous devons étudier notre expérience après coup puis la raconter sans oublier les détails...

A J-4, j'avoue qu'en ce moment mes peurs se concentrent sur l'intervention et tout ce qui l'entoure comme :

- Ne pas trouver quelqu'un qui puisse m'accompagner le jour J.
- L'anesthésie.
- La douleur qui suivra.
- Rester à l'hôpital plus longtemps que prévu.
- Ne pouvoir voir personne pendant ma convalescence.
- Les risques vasculaires que je cumule.
- Reprendre du poids pendant ma convalescence.
- Ne pas avoir préparé au mieux ma convalescence à domicile.
- Les difficultés que ma maman pourrait rencontrer en mon absence.
- Être incapable de faire quoi que ce soit : repas, toilette, lessive, courses...

Beaucoup de choses ne sont pas vraiment en mon pouvoir, c'est pourquoi j'ai préféré me concentrer sur ces 3 derniers points.
J'avoue qu'appeler à l'aide n'a jamais été chose facile pour moi... et pourtant, j'ai alors ravalé ma fierté de côté et ai fait une demande d'aide éventuelle à mon entourage, famille et amis.
 J'ai rédigé une liste des personnes susceptibles de m'apporter leur aide et ai pris contact avec chacun afin de leur demander si un possible coup de main pouvait être envisageable que ce soit pour ma maman ou pour moi si le besoin s'en faisait sentir. J'ai eu la surprise que ceux qui savent comme cette demande m'a été difficile, ont répondu présent sans hésitation.
Bien que mal à l’aise, cette démarche m’a apporté beaucoup de soulagement et de fierté (d’être entourée de bonnes personnes) mais aussi de la déception car c'est ma famille (très proche que ce soit au niveau du lien que de la géographie) qui sera le moins présente.
je dois avouer que ce défi m'a apporté le coup de pied aux fesses qu'il me fallait pour demander une aide dont j'aurais sûrement et vraiment besoin afin de pouvoir correctement me remettre.



Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires