Un Défi ou un Écrit #40: Hors Média

« Aujourd'hui, les techniques de l'information vont si vite, que l'on peut être au courant de tout à n'importe quel moment et que ce pouvoir peut vite devenir addictif. Parfois, il est nécessaire de se retrouver, avec soi, avec les siens, avec les vraies valeurs, et cesser de vivre dans le reflet. »

Pour cela cette semaine, Agoaye nous a proposé de tenter de nous "couper du monde", en restant attentifs à nos proches mais sans tenter de prendre de nouvelles d'ailleurs. Ensuite, elle nous a suggéré de caler le réveil sur une radio musicale et un morceau préalablement choisi. Pour finir, nous devions remplacer la presse informative par des magazines, la télévision par un bon livre ou une activité en famille.

http://www.agoaye.com/un-defi-ou-un-ecrit-40-hors-medias-ou-rose-bonbon/

Les médias prennent une telle place dans nos vies qu’il devient presque absurde de les qualifier de simplement virtuels. Ils peuvent nous enfermer dans diverses formes de dépendances car c'est un peu comme si nous sommes sous perfusion permanente d'infos numériques. Il est donc parfois importe de se décider à couper le cordon qui nous relie aux autoroutes de l'information.

Au fil des années, le nuage noir qui flotte au-dessus des informations et des médias a fait que j'ai décidé déjà depuis plusieurs mois de ne plus regarder le journal télévisé.
Depuis je sais un tour des actualités 1 à 2 fois par semaines par une application "Briefing" des informations, j'y retrouve les grandes lignes et ça me suffit. Je me dis que les actualités importantes finissent toujours par se savoir donc je ne passerais pas à côté. Je sais qu'elles finiront par arriver jusqu'à moi, même si ce n'est pas forcément dans l'instant immédiat.

Au fil du temps,  je me suis aperçue que les réseaux sociaux prenaient une place importante dans mes journées. Il y a quelques mois, pour ne pas sombrer dans des excès bien plus grands, j'ai essayé de réduire le temps passé dessus, en commençant par une déconnexion obligatoire le matin et au fil du temps mon connexion a diminué de plus en plus. Ma convalescence n'a fait qu'accentuer cela et je me suis aperçue que j'avais besoin de cette distance. Aujourd'hui, je ne peux pas dire ne plus y aller mais j'y passe beaucoup de temps et je peux ne pas me connecter 2 ou 3 jours sans forcément que ce me manque. Mes connexions sont désormais chronophages.

De plus, je ne suis pas forcement quelqu'un pour qui une télévision câblée est importante. Je regarde que rarement un programme de chaîne. Mes écrans se résument beaucoup juste à des DVD ou à de la VOD. Ma télévision peut sans problème ne pas être allumée pendant des journées complètes. Mes soirées (et mes nuits parfois) sont souvent remplis de lecture de livres ou magazines, de musique, de broderie, dessins ou coloriages.
De même que la radio est de moins en moins allumée en journée. Mes réveils se font déjà en musique, entrainante et rythmée en semaine pour me motiver dès les yeux à peine ouverts (pas forcément toujours très grands ouverts) et plus calme ou plus soul en week-end pour des réveils plus en douceur.
Je pourrais sans problème sans une télévision mais je ne pourrais en aucun cas vivre sans musique, il en ait de même de la lecture.



Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. Il est vrai que les média prennent énormément de place dans nos vie, que ce soit la Tv, les réseaux sociaux... Perso, j'ai appris à y passer en coup de vent ! Je suis bien moins addict qu'avant. Et petit à petit je ressors de vieux bouquins (La lecture me manquait ! Bien que je me cantonne à des bouquins léger pour l'instant). La Tv en revanche, je ne m'en passe pas. J'en ai besoin pour regarder mes séries tv ! Nan parce que sur le Pc, ca va un temps mais bon... Bref ! Je comprend ton envie de prendre du recul, ca m'est nécessaire également dans ce monde où TOUT ne tourne qu'autour des réseaux sociaux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça aussi en coup de vent !! C'est tout à fait devenu ça !
      Pour moi aussi l'écran c'est juste pour des séries quand j'en ai envie ou besoin mais rarement un programme tv ou une diffusion. Je préfère regarder une série (moins que toi je pense! lol)selon mon envie que de devoir courir devant une diffusion...
      Nous sommes actuellement dans un monde de média et parfois un déconnexion est nécessaire pour revenir à l'essentiel!

      Supprimer
  2. Je dirai même qu'une déconnexion est essentielle régulièrement ! :p

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire