22/11/63 de Stephen King


https://douniajoy.wordpress.com/2016/11/01/dounia-joys-book-club-recapitulatif-doctobre-et-theme-du-mois-de-novembre/


Titre : 22/11/63
Auteur : Stephen King
Genre : Roman
Éditeur : Michel Albin
Parution : 2013 - 937 pages
ISBN : 978-2-226-24694-3

Résumé:
2011. Jake Epping, professeur d'anglais à Lisbon Falls, n'a pu refuser d'accéder à la dernière requête d'un mourant: empêcher l'assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l'entrainer dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l'époque d'Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Every Brothers, d'un taré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d'une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake, un amour qui transgresse toutes les lois du temps...

Auteur:
Stephen King est un écrivain américain né en Septembre 1947 à Portland, a publié son premier roman en 1974 et est rapidement devenu célèbre pour son domaine de l'horreur et du fantastique. Il a remporté plusieurs prix littéraires  et a été décoré de la "National Medal of Arts" en 2015. Ses ouvrages ont souvent été adaptés au cinéma et la télévision.
Son œuvre contient pour l'instant plus de 50 romans (7 sous le pseudo Richard Bachman) et environ 200 nouvelles .
Dans ses romans les plus connus on retrouvera :
Carrie (1976), Shining (1979), Le Fléau (1981 et 1991), Christine (1984), Différentes Saisons (1986), Ça (1988), Misery (1989), La Ligne verte (1996), La tour sombre (1991 à 2012)...

Bien que l'auteur soit l'un de ceux dont la grosse partie de l'œuvre remplit ma bibliothèque depuis plus de 20 ans, ce livre m' a rebouté, dans un premier temps, pour son coté Science fiction. Après les conseils de quelques amis qui ont trouvé ce coté léger, j'ai décidé de me plonger tout de même dans ces pages. Ce livre a beau être un récit sur le voyage dans le temps et poser des questions vitales au récit, cet élément reste cependant un détail dans l'histoire. L'assassinat de Kennedy se mêle à la petite histoire qui deviendra le pivot central du récit, de Jake Epping. Les moments les plus forts ne sont pas ces moments historiques qu'il est venu modifier, mais ceux de sa vie de 1958. Les personnages sont attachants, très réalistes et le récit fictif se mélange assez subtilement aux faits et personnages réels de ce moment de l'histoire passé. Les rebondissements y sont nombreux et l'intérêt à l'histoire réelle n'en est que plus appréciable.
L'auteur s'est très documenté sur le sujet et une partie de lui est nostalgique de cette époque et on le ressent ! Comme souvent dans ses romans, Stephen King n'a pas pu s'empêcher d'introduire plusieurs clins d'œil à différentes œuvres précédentes. On ne peut que sourire en repenser à toutes.
Si je devais décrire ce livre en une phrase, je dirais que c'est un roman d'ampleur qui prend à "rebrousse temps" et nous fait vivre une histoire d'amour au milieu d'une uchronie bien particulière.

Citations:
« Dans une rue grise avec l'odeur des fumées industrielles dans l'air, et l'après midi saignant sa couleur de crépuscule, le centre ville de Derry était à peine plus séduisant qu'une putain morte sur un banc d'église. »
« La vie prends des virages à 180 degrés et quand ça arrive, c'est sur les chapeaux de roue qu'elle le fait. »

«Le passé est tenace, il ne veut pas changer. »

Vous pouvez retrouver le site du livre : ICI
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires