Cette semaine, j'imagine...



J'imagine que chaque personne qui est partie est ensuite devenue une étoile qui ne s'éteindra jamais et que chaque nuit je pourrai regarder.

J’imagine ton image perdue dans les ombres, ton regard entre les étoiles et ton visage dans les nuages que je vois passer, voyageant et me guidant grâce à la lune.

J’imagine aussi que tu vis, ailleurs, dans un autre monde, comblé, heureux et libre et que je te reverrais après, même si je ne sais ni où ni quand.

J’imagine ta présence là tout près de moi, me voyant, m’écoutant, me guidant et me souriant à chaque fois que le besoin se fait ressentir.

J’imagine souvent que tu me fais un clin d’œil et que tu me rends complice de tes regards, comme tu le faisais quand tu étais là.

Je t’imagine près de moi sachant tout ce qui me rend heureuse, ce qui me fais peur et ce qui m’afflige même si je ne peux rien te raconter.

J’imagine que ton âme encore réside encore à nos côtés veillant sur nous tous, nous guidant quand nos chemins se perdent.

J’imagine que tu es un voilier qui passe dans la brise du matin et part vers l'océan quand je suis debout au bord de la plage.

J’imagine aussi que tu peux ensuite seulement être passé dans un univers, juste à côté et que tu as encore tellement de choses à faire et à voir.

J’imagine que nous ne serons séparés que pour quelques temps et que tu nous attends déjà tous de l’autre côté du chemin.

J’imagine que tu nous entends, que tu entends toutes ces paroles, ces pensées, ces salutations et tu reçois tous ces baisers que l’on adresse.

J’imagine que tu sais à quel point je suis fière d’être ta fille, fière de tout ce que tu m’as apporté et ce que tu m’apporte encore aujourd’hui.

J’imagine que tu sais à quel point je t’aime, que tu me manques et que tu es dans mon cœur à jamais.



Bonne fête des pères, mon petit papa




coeur peinture



Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Enregistrer un commentaire